Guide des achats professionnels responsables

Dimensions et outils à considérer

Emballages et conditionnements

COMPARAISON ENTRE DIVERS EMBALLAGES

L’écobilan (voir la page Écobilans et énergie grise) de divers matériaux permet de comparer d’un point de vue environnemental les principaux composants des emballages disponibles sur le marché. Le tableau ci-dessous synthétise ces impacts environnementaux en utilisant comme valeur de comparaison des unités de charge écologique (UCE)6. Dans le choix des matériaux, on tiendra également compte d’autres caractéristiques (résistance à la chaleur, au froid, au rayonnement UV, rigidité, opacité, porosité, imperméabilité aux odeurs, etc.).

Unités de charge écologique pour différents types de matériaux (en UCE/kg)

Matériaux

Matériau neuf

Matériau recyclé
Diminution en cas
de recyclage de l’emballage
Papier et carton 2150 (blanc) 1750 (blanc)
870 (gris)
- 800
Verre 800 (blanc)   - 1460
Polyéthylène téréphtalate (PET) 3200    
Polyéthylène (PE) 2100    
Polypropylène (PP) 2300    
Aluminium 12000 4900 (100% recyclé)
8800 (mélange moyen)
- 505
Fer blanc 2100 1300 (80% recyclé) - 480

Les emballages devraient être, dans la mesure du possible, «mono-composites» (un seul matériau) afin de faciliter leur recyclage. Exemple: un sachet en polyéthylène (62 UCE) servant à emballer des pommes-chips pollue environ six fois moins l’environnement qu’un tube en carton contenant de l’aluminium (380 UCE). Un tel tube constitue un emballage coûteux et lourd: son poids est neuf fois supérieur à celui du sachet en polyéthylène et la fabrication de l’aluminium requiert une grande quantité d’énergie (même s’il provient du recyclage). De plus, l’aluminium de l’emballage ne peut pratiquement plus être recyclé, puisqu’il est collé au carton.