Guide des achats professionnels responsables

Produits et prestations

Articles de papeterie et fournitures de bureau

Préparation de l'achat

ÉVALUATION DES IMPACTS LIÉS AU CYCLE DE VIE

Ce tableau présente une synthèse des impacts décrits dans la rubrique Problématique. Il n’indique pas l’« intensité » des impacts.

Les transports entre les différentes étapes de fabrication entraînent une importante consommation d’énergie, des impacts sur le climat et des émissions polluantes pour l’air.

ANALYSE DES ACTEURS LIÉS À L’ACHAT

Les acheteurs – tout comme les chefs de projet, les utilisateurs, les fournisseurs et autres personnes en relation avec l’achat – peuvent agir de manière à atténuer les impacts liés au produit. Cette rubrique complète les rubriques « Critères d’achat ».

ÉTUDE DE MARCHÉ

Cette rubrique présente quelques nouveautés liées au marché. Les informations détaillées se trouvent dans la rubrique Problématique.

Encres végétales

L’encre des stylos peut désormais être fabriquée à partir d’huiles végétales (colza, lin, soja, noix de coco, palme, etc.) et de résines. Ce type d’encres réduit les émissions de composés organiques volatils et le papier imprimé est plus facile à recycler. De plus, lors de l’utilisation, les encres végétales ont un temps de séchage plus court. Cette solution est donc intéressante à étudier, même si l’utilisation de produits alimentaires pour des applications non alimentaires n’est généralement pas à recommander. Dans le cas des encres, le risque d’impacts négatifs sur l’approvisionnement alimentaire est faible. On préférera les encres à base de colza ou de lin à celles à base de soja ou de palme, dont les cultures posent plus souvent des problèmes environnementaux liés à la déforestation.

Agrafeuses sans agrafes

De nombreux distributeurs vendent désormais des agrafeuses de petite taille n’utilisant pas d’agrafes. Ces instruments peuvent relier jusqu’à quatre feuilles grâce à un système perforant le papier et le repliant sur lui-même. Ils existent en plastique recyclé et permettent des économies de ressources en évitant les agrafes. La fabrication d’une agrafeuse classique entraîne également un impact environnemental non négligeable par rapport aux agrafes. L’utilisation d’une agrafeuse sans agrafes est donc intéressante si elle permet de se passer d’un instrument standard. Elle ne devrait pas faire double emploi avec les agrafeuses ordinaires. Une agrafeuse sans agrafes peut être partagée entre plusieurs utilisateurs.

Papiers sans fibres de bois pour les blocs et les cahiers

De plus en plus de marques lancent des papiers n’étant pas produits à base de bois, mais à base d’amidon tiré d’épluchures de pommes de terre ou d’algues vertes. Ces papiers permettent notamment de préserver les forêts. Ils sont principalement commercialisés pour des blocs et cahiers. Cette solution semble intéressante, car la matière première est issue de déchets ou d’une ressource renouvelable n’entrant pas en concurrence avec les cultures alimentaires. Il n’existe toutefois aucun écobilan à ce jour permettant de comparer les papiers à base de bois avec ces papiers à base d’épluchures ou d’algues vertes.